J’ai besoin de tout planifier

planifierA l’approche des fêtes, je vous propose la lecture d’un article d’Aurore Aimelet paru dans Psychologies Magazine avec un interview de l’auteure de ce blog.

1 commentaire

Classé dans Dans les media, S'organiser à la maison

Un Noël organisé et humoristique

via Bookshelf Porn

via Bookshelf Porn

livres sapin

Des articles « spécial fin d’année » pour vous y préparer en douceur:

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année.

Merci d’être là, de réagir, de partager: vous êtes super!

6 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

Du nouveau pour vos enfants

couv_bd_G56106_J'aide_mon_enfant_a_s'organiser(1)Après vous avoir suggéré de les torturer, de les ranger, et Dieu sait quoi d’autre encore,  je vous propose de faire dès maintenant de vos enfants de futurs adultes responsables et autonomes.

Vous ne savez pas comment vous y prendre? Vous aimeriez bien les accompagner en douceur vers l’autonomie sans vous transformer en Père/Mère Fouettard? Eh bien, je crois que j’ai la solution.

Pour une somme modique, offrez-vous (ou offrez à de jeunes parents de votre connaissance) le guide « J’aide mon enfant à s’organiser« , toute nouvelle édition, mise à jour et toujours aussi drôle.

Note: l’usage intensif de notes adhésives n’est pas nécessaire, c’est juste pour faire beau sur la couverture.

 

9 Commentaires

Classé dans Dans les media, Mon avis, S'organiser à la maison

Les articles de blog que j’ai aimés cette semaine

source: WISF

source: WISF

Depuis Montpellier, un savant mélange de frivolité et de sens pratique, tel qu’on n’arrive à le concocter qu’après 45 ans, voici La Provinciale.

Somptueux. C’est le tumblr de Bianca. Vous ne verrez plus la mode de la même façon après ça.

Il m’arrive de reprendre mes filles quand elles se jettent en vrac sur le canapé. Je voudrais qu’elles se comportent avec un poil plus d’élégance, parfois. Cet article (désolée, il est en anglais) explique, photos à l’appui, comment on doit se tenir quand on est une dame. Ca date de 1968 et c’est délicieux.

Justement, à propos de s’asseoir, cet article donne (avec humour) aux usagers hommes du métro un mode d’emploi du savoir vivre. Et des conseils avisés aux femmes qui les côtoient.

5 Commentaires

Classé dans Mon avis

Le pouvoir du Non

non

La semaine dernière, je vous parlai de trois outils ayant fait leurs preuves pour améliorer votre productivité. Le troisième, c’est dire « non ». Pas facile. Mais d’abord, à quoi dire « non » et pourquoi?

Vous pouvez dire « non » à:

1- la gentille vendeuse de la parapharmacie qui met d’emblée vos achats dans un mini sac plastique.

Pourquoi:

  • parce que c’est juste une habitude de sa part, pour des raisons de praticité et de confidentialité.
  • parce que, contrairement à ce que vous croyez, ce sac plastique ne sera pas réutilisé chez vous: il va vous encombrer, avec ses petits frères déjà nichés dans vos placards.

2- votre collègue, quand ça fait cinq fois en un mois qu’elle vous refile ses dossiers pour cause de RTT, enfant malade ou débarquement de belle-mère. Et son chien, il n’aurait pas grignoté le dossier, des fois?
Pourquoi:

  • parce que, nous aussi, on a une famille et un animal familier. On est serviable, certes, mais nous, on fait de notre mieux pour finir notre travail en autonomie. Et on y arrive. Alors, pourquoi pas elle?
  • si vous ne protestez pas, il y aura une sixième puis une septième fois. Et qui aura du mal à expliquer ses objectifs non atteints lors de son entretien annuel?

3- la voisine, qui vous fait un numéro de charme pour que vous deveniez secrétaire de l’association.
Pourquoi:

  • parce que ce n’est pas parce que vous avez un peu de temps libre qu’il faut le remplir avec les demandes des autres. Ce n’est pas vous qui parliez de reprendre le sport?
  • parce que, les réunions d’associations, on sait quand elles commencent, rarement quand elles finissent. Se coucher tard régulièrement, c’est pour les jeunes!

4- votre grand fils, quand il laisse traîner ses vêtements pour que vous les lui laviez, qu’il laisse derrière lui vaisselle et restes de repas parce qu’il n’a pas le temps etc…
Pourquoi:

  • parce que vous ne gagnerez pas de médaille de la mère courage. Et pas plus de reconnaissance.
  • parce qu’il est temps qu’il se prenne en charge, bon sang.

5-votre chef, quand il imagine que vous passez toute la journée à vous tourner les pouces en attendant qu’il déboule dans votre bureau avec ses demandes urgentes.
Pourquoi:

  • parce qu’il est bon de lui rafraîchir la mémoire: dans le feu de l’action, il oublie un peu qu’avec tout ce que vous traitez, vous êtes déjà bien débordé(e).
  • parce que… cf point 2 du cas de la collègue ci-dessus.

Reste la façon: comment dire non? Fermement et courtoisement. Vous pouvez sourire, mais juste une fois. Remercier. Répéter que non malgré l’intérêt/l’envie de faire plaisir/l’empathie bien naturelle/l’obéissance évidente. Et pensez à pratiquer au début sur des cas sans trop d’enjeu, si vous avez peur qu’on ne vous aime plus.

Qu’est-ce qu’on gagne à dire non?

  • récupérer son temps pour ce qui est important pour nous
  • freiner l’arrivé des objets dans notre sweet home et donc ranger plus facilement
  • mettre en valeur ce à quoi on dit oui
  • le respect des autres qui ne nous marcheront plus sur la queue
  • le respect de soi-même en constatant que notre point de vue est aussi valable que celui des autres

On s’entraînait déjà ici à résister avec diplomatie.

Et vous, avez-vous dû apprendre à dire non? Dans quelles circonstances?

9 Commentaires

Classé dans Organisation au travail, S'organiser à la maison

Rangez vos enfants

via Bookshelf Porn

via Bookshelf Porn

On range bien les livres, alors…

12 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

Vous voyez bien que ce n’est pas grave!

Des hommes célèbres, efficaces, qui ont du succès dans tout ce qu’ils entreprennent… mais regardez leur bureau! Rassurant, non?

 

 

al gore

Al Gore

 

martin

Martin Hirsch, dans Elle

Vous vous souvenez du concours « Fais gagner ton bordélique« ? Ils auraient pu concourir, non?

20 Commentaires

Classé dans Dans les media, Organisation au travail