Archives de Tag: apprendre à s’organiser

Idée originale: je veux voir mes souvenirs

Si on les entasse, nos souvenirs, on les perd. Si on les laisse trop à la vue, on finit par ne plus les voir. Regardez cette jolie solution (pas chère, ce qui ne gâte rien): un peu de liège à l’intérieur des portes de placard et j’en profite tous les jours. Je peux même changer de décor à volonté…

Les jolies chaussures dans les ‘tites boîtounettes, c’est en plus, gratuit, juste pour vous.

101086327.jpg.rendition.largest

Poster un commentaire

Classé dans S'organiser à la maison

Les fantasmes d’une organisatrice professionnelle

Vous connaissez déjà mon faible pour Brad Pitt , Bruce Springsteen et Cary Grant.

Mais savez-vous ce qui fait fantasmer une organisatrice professionnelle? Non, mais vraiment? Ceci:

101414731.jpg.rendition.largest

Je sais. Soupir.

16 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Question des lecteurs: oser se débarrasser d’un objet (de valeur)?

vaisselleIsabelle me dit " Je consulte votre blog depuis plusieurs mois déjà. Je suis quelqu’un de très organisée et j’aime que chaque chose soit à sa place. Depuis plusieurs mois également, je me penche vers le minimalisme et j’aurais deux questions à vous soumettre. J’ai reçu en cadeau lors de mon mariage un service à vaisselle que je n’utilise quasiment plus (étant divorcée dorénavant) et ne recevant pas 25 personnes dans mon appartement, je n’en ai plus vraiment l’utilité… Sauf que m’en séparer reste un peu difficile … Est-ce parce que j’en connais la valeur financière ? Le vendre ne me rapporterait pas grand chose, c’est ce que je me dis et donc je garde…"

Est-ce une bonne décision de conserver un objet (ou un groupe d’objets) dont on ne se sert pas, au motif qu’il a coûté cher et qu’on ne récupérerait pas sa valeur en le vendant?
J’ai tendance à considérer que cette conservation inutile est, en quelque sorte, du gâchis:

  • gâchis d’espace
    Qui a envie de confondre "home sweet home" et entrepôt de stockage?* Pourquoi payer des m2 utilisés uniquement par des objets?
  • gâchis sentimental
    A chaque fois que je le vois, je me fais du souci au sujet du passé, de l’avenir, du débouché potentiel de l’objet…  je n’arrive pas à me décider et cela m’exaspère;
  • gâchis "solidaire"
    Cette vaisselle, qui ne me fait même plus plaisir, rendrait certainement heureuse une autre femme ayant moins de moyens financiers que moi;
  •  gâchis financier
    Même si vous ne récupérez pas sa valeur (ce qui est valable pour tous les objets que l’on acquiert, de toute façon), le montant que cette vaisselle représente n’est pas sur votre compte en banque, là où il serait sûrement utile;
  • gâchis financier + entretien d’illusion
    Plus vous gardez quelque chose, plus ceci perd de la valeur parce que, en vaisselle comme dans d’autres domaines, il y a des modes et que la mode met environ 30 ans à "revenir". Voulez-vous stocker votre service pendant si longtemps?

*mais il est vrai qu’en province, cette préoccupation d’optimisation de l’espace est peut-être moins présente qu’en région parisienne, coûts d’habitation obligent.

24 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

Appel à contribution: rangement des chaussures sous le lit

shoesSandrine me dit "(je cherche des astuces pour) le rangement de chaussure quand on n’a PAS DU TOUT d’autres choix que le dessous de lit.
Sur internet, j’ai acheté des housses à glisser sous le lit. Elles sont en général compartimentées pour 12 paires de chaussures.
Très alléchant à première vue.
Mais au quotidien, elle ne sont pas pratiques du tout: matériel non rigide, impossible de coulisser chaque jour.
Elles prennent trop de poussière, en plus c’est du textile.
"

Chers lecteurs, à vous de jouer.
Je ne range jamais rien sous les lits (et je ne le recommande pas vraiment, non plus, hm hm).
Mais, si Sandrine n’a pas d’autre choix…
Que lui conseillez-vous si vous êtes dans le même cas? Je sais qu’il y a parmi vous des dingues de chaussures…

Mise à jour du 10/03/2014: voici la suggestion d’Isabelle.

c3fd47baee147b4a2e9dcfdecdb16d89

7 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

L’organisation "à la feignante": devant la télé

téléRien que le titre vous attire, je parie.

Imaginons que vous soyez devant la télévision.

Pourquoi ne pas en profiter pour faire l’une ou l’autre de ces petites choses insignifiantes mais qui vous rendraient super content(e) de vous? Sans parler de leur effet positif sur votre look.

Par exemple:

  1. Repriser les quelques vêtements qui en ont besoin et qui traînent depuis un certain temps: boutons, petits trous, fils qui dépassent…
  2. Sortir vos chaussures, le cirage, une brosse, un journal et un chiffon et en avant!
  3. Se couper/limer/vernir les ongles. Des pieds, aussi? Mais oui.
  4. Repasser. Evident, celui-là.
  5. Dépoiler/déplumer/dépelucher quelques pulls
  6. Vider et nettoyer votre sac à main/sac à dos/porte-document.

Comme ça, l’air de rien, en vous distrayant. Cool, non?

18 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

L’art de la décision

lampeVous savez ce qui vous encombre, vous pourrit la vie, vous la complique plus que nécessaire? La difficulté à prendre des décisions.

Observons de plus près le phénomène:

- je conserve ces fort jolis pieds de lampe cassés dans l’espoir que je vais trouver une façon  de les réparer, système électrique obsolète et tout. Et tant que je n’ai pas trouvé quoi faire et comment le faire, ces pieds de lampe vont rester chez moi*.

- je reçois une invitation à une journée portes ouvertes d’un magasin relativement proche de chez moi. Là, sur le coup, je ne sais pas si je vais y aller ou pas. Alors je laisse le papier sur mon bureau en attendant de me décider. Assez vite, il sera recouvert d’un autre papier, puis d’un autre**…

- j’ai une amie… enfin, une amie… si on veut. Bref, une connaissance. Elle me tient la jambe à chaque fois que je la rencontre, m’invite à boire un café. Par politesse, j’accepte. Et à chaque fois, je le regrette. Elle médit, se plaint, colporte ragots et on-dits… lorsque je sors de chez elle, je suis écoeurée. Je n’ose pas refuser ses invitations.  Alors, tant pis pour moi. Je la subis.

Vous voyez le point commun entre ces trois situations? Vous voyez les conséquences désagréables?

Si je décidais, une fois pour toute, en prenant en compte ce que je sais de moi-même (je ne suis pas vraiment bricoleuse/ je trouve que le magasin est trop loin + je n’ai pas vraiment de budget pour ce genre d’achats/je déteste les conversations "de filles dans la cour de récréation"), je pourrais enfin avoir un environnement qui me convient.

Oui, mais se décider, ça veut dire renoncer. Ca veut dire abandonner quelque chose. Au profit d’autre chose, certes, mais tout de même. Se décider, choisir, c’est… radical.

Et si je me trompais? Et si je devais le regretter? Si je ne prenais pas LA BONNE DÉCISION?

Comment faire? On s’entraîne. On travaille le "muscle de la décision".

  1. D’abord, et c’est valable pour tout le monde, tout le temps:
    reconnaître qu’il n’y a pas de DECISION IDÉALE.
    Juste une "meilleure" (ou "moins pire" si on est pessimiste) , compte tenu des informations que j’ai à l’instant T.
  2. Faire des expériences
    Décider d’abord sur des choses vraiment peu importantes. Et constater ce qu’il se passe.
    Exemple: je ne lâche pas l’invitation tant que je n’ai pas décidé si j’y vais ou pas.
    Que vous arrive-t-il une fois la décision prise et la première action enclenchée? Vous avez encore peur ou vous voilà soulagé(e)?
  3. En fonction du résultat, on peut monter en puissance.
    En principe, envoyer poliment ma "copine" sur les roses étant plus compliqué que jeter une invitation, je vais d’abord m’entraîner sur les papiers, puis sur les objets puis sur les gens ou les situations.
  4. Comprendre que trop d’information nous empêche de décider
    Exemple: passer des heures sur internet pour choisir un appartement, cela semble normal, vu l’enjeu financier. Se torturer trois heures pour savoir quoi faire des pieds de lampe, demander à trois personnes différentes, chercher quatre heures sur Ebay leur éventuelle valeur, non, c’est trop, c’est disproportionné par rapport à l’enjeu***.

Dites-moi, quelles sont les décisions que vous avez du mal à prendre? Que faites-vous dans ces cas-là? Partagez donc vos astuces avec les lecteurs du blog.

* vous faites sans doute trop confiance à votre Futur Vous

** peut-être êtes-vous sans le savoir un Bordelicus Sapiens?

*** ou comment être sûr de ne pas réussir sa vie

21 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

Choisir des formations-ateliers originales

Je travaille avec elles depuis quelques années.
"Elles", c’est Formanova, un organisme qui propose des formations pas comme les autres.

Jocelyne  Formanova Formanova

Par exemple, pour la formation "Booster sa mémoire", j’anime l’atelier dans une galerie d’art.

Et pour la formation "Concilier vie privée et vie professionnelle", on travaille (et déguste) en cuisine.

Si vous avez envie d’apprendre autrement, de connaître contenu et dates, c’est ici que ça se passe.

5 Commentaires

Classé dans Organisation au travail

Les 19 indices qui montrent que vous êtes une personne organisée

20Vous savez que vous êtes organisé quand:

  1. Vos amis peuvent débarquer à l’improviste: vous avez de quoi les  nourrir, les abreuver et les faire asseoir sans qu’ils se sentent "de trop"
  2. Une amie qui vous aide à la cuisine trouve d’emblée l’ustensile qu’elle cherche parce qu’il est rangé à un endroit logique
  3. Tout le monde, chez vous, sait où sont les choses: tournevis, aspirateur, enveloppes, papiers administratifs…: du coup, on ne vous dérange pas pour ça
  4. Vous ne ratez aucun rendez-vous (ou si peu que ça ne vaut pas la peine de le mentionner, pas vrai?)
  5. Les enfants savent nettoyer leur chambre, la salle de bains, les toilettes et faire la vaisselle
  6. Vous contemplez les moutons de poussière naissants d’un air placide, parce que vous savez que leur tour viendra, comme toutes les semaines
  7. On ne vous entend pas crier sur vos enfants le matin et pourtant ils prennent un petit déjeuner et sont présentables pour aller à l’école – où ils arrivent à l’heure
  8. Chacun chez vous sait faire des repas équilibrés (hors décongélation de pizza)
  9. Si vous repassez, ce n’est pas le matin même du jour où vous voulez porter un certain vêtement, pas maquillée/pas rasé, à toute vitesse, parce que vous savez gagner la bataille du linge
  10. Votre sac à main/sac à dos est léger, léger…
  11. Vous vous réjouissez vraiment à l’idée de partir en vacances, parce que les valises, pff, comme qui rigole!
  12. Vous dormez bien puisque le mot "découvert" a disparu de votre vocabulaire depuis la seule fois où, dans votre folle jeunesse, vous avez reçu un coup de fil de votre banquier le samedi matin, en pleine grasse matinée
  13. Au travail, en votre absence, un collègue peut retrouver vos documents sans devoir vous appeler pendant vos congés
  14. Vous avez beaucoup de travail mais n’éprouvez que rarement la sensation d’être complètement débordé(e) alors que vous prenez le temps d’aller déjeuner avec vos collègues
  15. En général, vous avez moins de 50 mails dans votre boîte de réception même si vous ne les consultez pas depuis la maison
  16. La hauteur de la pile de papiers sur votre bureau est inférieure à la hauteur d’une main
  17. Personne ne vous appelle plus pour dire "tu as reçu mon mail?" parce que chacun sait que vous allez y répondre sans faute, même si pas dans l’instant
  18. Vous êtes capable de faire avancer plusieurs projets de front, même s’ils n’ont pas de date-limite
  19. Finalement, vous faites ce que vous voulez de votre vie parce rien ne vous empêche de passer à l’action.

Je compte sur vous pour nous trouver un vingtième indice.

51 Commentaires

Classé dans Organisation au travail, S'organiser à la maison

Les bonnes résolutions de Noël façon Laurence

Voici mon anti-liste des cadeaux de Noël.

Cette anti-liste comprend quelques uns des objets que,  cette année, vous n’offrirez pas.

Allez, promettez-moi que vous n’infligerez pas le stockage et l’entretien de ces machins à vos proches!

Premier item de la liste:

cadeaux noel 2013

Super pratique, je n’en disconviens pas. Mais quand? Quand?

Ou bien alors, TOUTE la page du catalogue, carrément:

cadeaux noel 2013 2

Oui, je sais, ce n’est pas très cher. Et quand on n’a pas trop le temps de chercher… mais tout de même, pitié!

En tout cas, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année, du rire et des bonnes choses…

Rendez-vous début janvier pour la suite des événements sur S’organiser, c’est facile.

11 Commentaires

Classé dans Mon avis

Je vais tout vendre, n’est-ce pas?

ebaySon garage l’embête. Il est plein de trucs et de machins, du sol au plafond. Un garage organisé, avec des étagères accessibles… il en a bien envie mais le découragement le saisit.

Il imagine qu’il faudra décider du sort de chaque objet, sans commettre d’erreur. Les perfectionnistes font ça, vous savez.

Il pense aussi qu’il faut "optimiser", c’est-à-dire, regrouper les objets par destination possible: poubelle, don, et VENTE. Eh bien oui, il travaille dans la finance, il lui semble donc normal de caresser l’espoir de récupérer un peu de la valeur de ces objets, sur Ebay, par exemple.

Et puis, quelques instants plus tard (nous sommes en formation) une révélation: "Avec mon taux horaire, je crois que j’ai mieux à faire que trier/prendre en photo/mettre en ligne/répondre/suivre les enchères/expédier ces objets. Finalement, je crois que je vais tout donner".

Comme D.* , pensez-y la prochaine fois que vous pensez pouvoir revendre quelque chose en ligne ou lors d’ un vide-grenier: le jeu (financier) en vaut-il la chandelle?

*D, je vous remercie pour votre participation enthousiaste et professionnelle.

18 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison